lundi, 10 23rd

Last updateMar, 17 Oct 2017 10am

5 Jours du Léman - Newsletter #1 2015

5 Jours du Léman - Newsletter #1 2015

Les 5 Jours du Léman 2015 - quelles nouveautés ?

5 Jours de navigation sur le Léman en Surprise, la recette ne change pas. En 2015, pour la deuxième année consécutive, on joue dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, pour le plus grand bonheur des connaisseurs l’ayant déjà vécu l'an passé. Dans la catégorie des nouveautés, le Comité a misé sur l’amélioration des balises cette année. Plus d’autonomie, meilleure réception, données plus précises et surtout plus de flexibilité: ce nouveau système permettra de donner de la visibilité aux sponsors de chaque bateau et de revenir dans le temps pendant la course. De quoi tranquilliser les proches des navigants, qui pourront dormir sur leurs deux oreilles et revoir la nuit de navigation autour d’un café le matin.

Autre nouveauté: le prologue est modifié. Les concurrents doivent accomplir un parcours en forme de triangle avec une bouée devant le port d’Ouchy, puis une bouée au large avant de repasser devant Vidy pour se lancer enfin dans leur premier tour du Léman.

Plus d'information sur l'édition 2015 dans la brochure de l'événement.

© Yves Ryncki/5 Jours du Léman
 

Dans les coulisses des 5 Jours - rencontre avec Hubert Telfser

Nous ne rappèlerons jamais assez l’importance des bénévoles dans l’organisation de la manifestation : ils oeuvrent dans les coulisses non stop pendant toute la semaine. Le travail de certains commence bien plus tôt dans l’année, ou plutôt ne s’arrête pas d’une année à l’autre. C’est le cas d’Hubert Telfser, responsable de l’organisation et de l’aspect technique des 5 Jours du Léman. « J’organise la partie logistique de la régate, les demandes à la commune, les avis et instructions de course, l’organisation du PC Course  et la promotion de l’événement auprès d’autres clubs », énumère Hubert. « J’essaie également de faciliter la tâche aux participants, de mettre de l’huile dans les rouages de façon générale ! Je tiens ce rôle depuis cinq ans, si mes souvenirs sont bons. Je participe en tant que navigateur à beaucoup de courses, je trouve donc normal de rendre la pareille et de contribuer à l'organisation des 5 Jours. C’est très intéressant à mettre en place, nous sommes une bonne équipe et nous nous amusons bien ! Suivre la régate au PC Course, c’est également du 24/24. Mais je ne sais pas si j’y participerai un jour, j’ai peur de ne pas trouver quelqu’un que je supporte pendant cinq jours ! »

Hubert fait le point sur les inscriptions 2015 : « J’espère que d’autres navigateurs nous rejoindront ces prochains jours ; mais je suis très heureux de voir que 44 navigateurs ont déjà pris plus d’une semaine de vacances pour y participer ! De nombreux jeunes des clubs autour de Vidy s’intéressent aux 5 Jour, et y participeront ces prochaines années. La relève est assurée, de même que la diffusion de l’événement à l’étranger ! »

Photo : Hubert Telfser © Nicolas Jutzi

Inscriptions 2015 - Des grands noms face aux bizuths

Vingt-deux équipes sont inscrites à ce jour aux 5 Jours du Léman 2015. Les inscriptions sont closes, mais les retardataires ont encore une chance grâce aux inscriptions tardives. La liste des participants a de quoi motiver les passionnés. Les habitués sont fidèles au poste : Renaud Stitelmann et Darius Golchan (Luna), Loic Forestier (Pacman, Mayer Opticiens), les frères Preitner (CNM Voiles Gautier) ou encore l’incontournable duo féminin Stulz/Savoy (Pschiiit). Ils s’aligneront aux côtés de nombreux jeunes navigateurs, pour certains bizuths, qui confirment le succès de cette course auprès de toutes les générations.

Les sudistes Pierre Varin et Giovanni Cappello (Boomerang), qui découvraient les 5 Jours l’an dernier, nous font le plaisir de revenir. Ils confirment que le travail du comité à promouvoir la course à l’étranger commence à porter ses fruits ! Christa Kuster et son frère Sandro (Hypnautic) font le déplacement depuis le Lac de Zürich, et espèrent faire mieux qu’en 2013, où ils ont terminé derniers. Chez les locaux, le fameux Edouard Kessi (Mordicus Girod Piscines) revient sur cette compétition, une vingtaine d’années après avoir participé aux 7 Jours du Léman, le prédécesseur des 5 Jours. « J’avais envie de redécouvrir le lac avec mon ami Pierre Girod et de faire une expérience différente de navigation », confie Kessi, l’un des marins phares du Léman. « Notre objectif ? On verra cela au bout de deux jours » plaisante-t-il. « On part sans pression, pour vivre une aventure humaine avant tout. Mais nous connaissons bien le lac et espérons donc faire un résultat face aux jeunes navigateurs affutés ! »!

Photo : L'équipage féminin de Pschiiit © Yves Ryncki/5 Jours du Léman

Les 5 jours du Léman en couple : tension ou plaisir ?

Chaque année, plusieurs participants s’engagent sur les 5 Jours en famille, ou en couple. Pour Jonathan Girardin et sa compagne Marie Zanarelli (Cust 2), naviguer ensemble est une évidence. « Nous nous sommes rencontrés sur l’eau », explique Jonathan. « L’année passée, nous avons disputé nos premiers 5 Jours ensemble. Cette année nous nous connaissons mieux, nous avons analysé les points négatifs et positifs et nous espérons faire mieux qu’en 2014. Le fait d’être en couple ne change pas grand chose. Il faut  avoir le même niveau mais surtout, la même motivation!»

Francine et Jean-Pascal Chatagny (Mayer Opticiens) participeront pour la troisième fois aux 5 jours du Léman ensemble. « Nous prenons beaucoup de plaisir à naviguer tous les deux », raconte Francine. Alors que l’on pourrait penser que vivre cinq jours, seul avec sa moitié sur quelques mètres carrés serait sujet aux discordes, Francine et Jean-Pascal apprécient ces moments privilégiés. « Participer à des régates ensemble, cela nous permet de faire un break du quotidien. Notre état d’esprit est différent », ajoute la navigatrice. 

Ireneu Pla découvrait les 5 Jours l’an dernier, et revient cette année avec sa copine Stéphanie Hasler. « Nous n’avons pas trop d’appréhensions pour notre première participation, bien que Stéphanie s’inquiète un peu de l’organisation à bord », plaisante Ireneu (FAV-RAIFFEISEN). « Nous ne sommes pas vraiment inquiets au niveau de l’entente, nous avons survécu au Bol d’Or cette année, on verra pour les 5 Jours ! »

Finalement, régater en amoureux, serait-ce même mieux ?

Photo : Jonathan Girardin et Marie Zanarelli © Yves Ryncki/5 Jours du Léman
 

A propos des 5 Jours du Léman

Organisée par le Club Nautique de Vidy (Lausanne, Suisse), la régate mythique du Lac Léman accueille quarante équipages chaque année depuis 1992. C’est la plus grande course en double, en eaux fermées et sans assistance. L’objectif des 5 Jours du Léman est simple : en un temps limité de cinq jours, il s’agit de comptabiliser le plus de tours du Léman à bord des voiliers monotypes Surprise. Les bateaux sont munis de balises qui permettent au public de les suivre 24h/24 en temps réel. Un événement sportif mais surtout une aventure humaine hors du commun, qui pousse les participants à revenir régulièrement.

CO-SPONSORS

CONTACTS PRESSE :

MaxComm Communication
T/ +41 22 735 55 30
www.maxcomm.ch

Sophia Urban
M/ +41 79 351 82 11
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Photos HD
www.maxcomm-media.com

Facebook
www.facebook.com/5JoursduLeman

Twitter
www.twitter.com/5jdl

Organisation
Cercle de la voile de Vidy
Allée du Bornan
CH-1007 Lausanne
www.cvvidy.ch

5 Jours du Léman
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.5jours.ch

Suivi cartographique

A venir

Aucun évènement trouvé

Vous êtes ici : Accueil Nouvelles Nouvelles 2015 Newsletter 1 - 02.07.2015